International
URL courte
Par
Assassinat d'un scientifique iranien du nucléaire (novembre 2020) (26)
356424
S'abonner

Le chef du département de la recherche nucléaire en Iran, Mohsen Fakhrizadeh, a été tué avec une arme portant «le logo et les spécifications de l’industrie militaire israélienne», indique le 30 novembre la chaîne de télévision iranienne Press TV.

L’arme ayant servi à tuer le scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh près de Téhéran a été fabriquée en Israël, a rapporté lundi la chaîne de télévision iranienne de langue anglaise Press TV.

Mohsen Fakhrizadeh a été assassiné vendredi alors qu’il circulait en voiture dans les faubourgs de Téhéran.

«L’arme récupérée sur le site de l’acte terroriste (où Mohsen Fakhrizadeh a été assassiné) porte le logo et les spécifications de l’industrie militaire israélienne», a déclaré une source anonyme à Press TV.

L'Iran a promis de riposter

S’exprimant auparavant, le ministre israélien du renseignement, Eli Cohen, a déclaré lundi sur les ondes de 103 FM qu’il ignorait qui étaient les auteurs de ce meurtre.

Les funérailles de Mohsen Fakhrizadeh, tué vendredi près de Téhéran, ont lieu ce lundi. Il doit être enterré dans un cimetière du nord de Téhéran, a rapporté la télévision d’État.

Le ministre iranien de la Défense a promis que son pays riposterait à cet assassinat.

Dossier:
Assassinat d'un scientifique iranien du nucléaire (novembre 2020) (26)

Lire aussi:

«Ils profitaient des USA»: Trump se lâche contre Macron et les dirigeants européens
Francis Lalanne choque en liant le malaise cardiaque d’Eriksen au vaccin anti-Covid
La réputation de la Bundeswehr au sein de l’Otan menacée vu les problèmes de financement, selon le Welt am Sonntag
Le geste désespéré d’un Algérien en situation irrégulière qui voulait quitter la France
Tags:
meurtre, armes, chercheurs, nucléaire, Israël, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook