International
URL courte
Par
15390
S'abonner

Un bombardier stratégique B-52 de l’armée de l’air américaine a transmis un code d’urgence après qu’un de ses moteurs a pris feu. Après avoir brûlé son carburant, l’avion s’est posé sur une base aérienne dans le sud-ouest du Royaume-Uni, selon le quotidien britannique Express. Il venait d’accomplir une mission au-dessus de la Méditerranée.

Un bombardier stratégique B-52 de l’US Air Force, avec l’indicatif d’appel CAKE11, a envoyé un code d’urgence à usage spécial suite à l’arrêt d’un moteur provoqué par un incendie, rapporte le journal britannique Express.

L’avion a émis ce signal de détresse après avoir terminé une mission au-dessus de la Méditerranée.

Sa trajectoire de vol montre qu’il a commencé à se diriger vers le Royaume-Uni pour atterrir.

Pendant plus de deux heures, il a tourné entre Worcester et Gloucestershire (ouest et sud-ouest de l’Angleterre) pour brûler son carburant.

Un bombardier basé dans le Dakota du Nord

Vers 17h10 GMT, le bombardier a commencé sa descente et s’est dirigé vers une base de la Force aérienne royale.

Juste après 17h15 GMT, il a atterri en toute sécurité à la RAF Fairford dans le comté de Gloucestershire.

Selon le site d’information local Gloucestershire Live, l’avion appartient à la base aérienne de Minot, dans le Dakota du Nord.

Lire aussi:

Un judoka algérien suspendu après son forfait pour éviter d'affronter un Israélien
Pass sanitaire: Bilan après la première semaine de mise en application
«Comme Zorro», «héroïques résistants»: un sénateur ironise sur l’opposition au pass sanitaire
Tags:
B-52, Dakota du Nord, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook