International
URL courte
Par
45010
S'abonner

Ziad Takieddine, l'un des principaux témoins à charge contre Sarkozy dans l'affaire du financement libyen, qui a retiré ses accusations précédemment, a été placé en détention suite à l'émission d'une notice d'Interpol, a appris l'AFP d'une source judiciaire.

Après qu'une notice a été émise par Interpol à son encontre, l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine, ex-témoin à charge contre l'ancien Président français Nicolas Sarkozy, a été arrêté au Liban, rapporte l'AFP en se référant à une source judiciaire.

«Les forces nationales de sécurité ont placé Takieddine en détention, sur la base d'un mandat d'arrêt d'Interpol adressé au ministère public car il est recherché par les autorités françaises concernant son implication dans une affaire de corruption et de financement de la campagne» présidentielle de M.Sarkozy en 2007, d'après la même source.

Un autre tournant récent dans l'affaire du financement libyen, l'ancien ministre Claude Guéant sous la présidence de Sarkozy a été mis en examen pour «association de malfaiteurs» le 3 décembre.

Fuite au Liban

M.Takieddine, 70 ans, a surpris par sa volte-face lorsqu'il a retiré ses accusations contre l'ancien Président. Auparavant, il avait déclaré avoir remis des fonds libyens, notamment cinq millions d'euros en cash, en vue de financer la campagne présidentielle.

Condamné en juin en France dans le cadre de l'affaire Karachi, l'homme d'affaires s'était réfugié depuis lors à Beyrouth.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
Interpol, Liban, Nicolas Sarkozy, Ziad Takieddine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook