International
URL courte
Par
17146
S'abonner

Le Président turc Erdogan a annoncé qu’il entendait se faire vacciner contre le Covid-19. La Turquie discute avec la Chine et la Russie de l’achat de vaccins contre cette maladie, selon lui.

Les dirigeants doivent se faire vacciner contre le Covid-19 «pour donner le bon exemple à leurs concitoyens», a déclaré ce vendredi 4 décembre le Président Recep Tayyip Erdogan, promettant de le faire.

«Je n’ai pas de problèmes avec la vaccination, moi personnellement, je me ferai vacciner contre le Covid-19», a indiqué M.Erdogan aux journalistes, sans toutefois préciser quel vaccin il préférait.

La Turquie en discussions avec la Russie et la Chine sur les vaccins

Le Président a rappelé que son pays discutait de l’acquisition de vaccins contre le coronavirus avec la Chine et la Russie.

«Nous aurons un choix de vaccins. Nous négocions avec la Chine, mais aussi avec la Russie», a-t-il précisé.

Fin novembre, M.Erdogan s’était entretenu avec son homologue russe Vladimir Poutine sur les livraisons du vaccin russe Spoutnik V en Turquie. Dans le même temps, il avait fait savoir que la Turquie élaborait son propre vaccin contre le Covid-19.

La Turquie a déjà commandé 50 millions de doses de vaccin chinois CoronaVac de SinoVac et négocie l’achat du vaccin du tandem américano-allemand de Pfizer-BioNTech.

Vaccination en Turquie dès le 11 décembre

Le 2 décembre, le ministre turc de la Santé publique, Fahrettin Koca, a déclaré que la campagne de vaccination contre le Covid-19 débuterait en Turquie le 11 décembre.

Fin novembre, il avait annoncé qu’Ankara lançait des essais toxicologiques de Spoutnik V, le premier vaccin au monde créé contre le Covid-19, qui avait été enregistré en Russie le 11 août.

À l’heure actuelle, Spoutnik V passe des essais cliniques en Russie et dans plusieurs autres pays. Leurs résultats intérimaires montrent qu’il est efficace à 95%, selon le Fonds russe d’investissements directs (RFPI).

Lire aussi:

La France recense le plus grand nombre journalier d’admissions en réanimation depuis début novembre
Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
Emmanuel Macron pourrait annoncer le 3e confinement ce mercredi, selon le JDD
Une voiture de police percute une foule de spectateurs à un rodéo nocturne et roule sur une personne - vidéos
Tags:
CoronaVac (vaccin chinois), Covid-19, Turquie, vaccination, Recep Tayyip Erdogan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook