International
URL courte
Par
261163
S'abonner

Des djihadistes prévoient de profiter de la levée du confinement à Noël pour perpétrer des attentats sanglants notamment au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Leur but est de se venger des caricatures du prophète Mahomet, alerte un ex-agent britannique.

Les terroristes de Daech* projettent des attaques pour le jour de Noël au Royaume-Uni et dans les pays européens pour se venger de la publication de caricatures du prophète Mahomet en France, a averti un ancien agent du MI6, relate le Daily Mail.

Aimen Dean, qui avait infiltré pendant huit ans Al-Qaïda*, a déclaré lors de la conférence International Security Week à Londres qu’un commandant de Daech* qui aurait survécu à une frappe américaine en 2016, du nom d’Abou Omar al-Shishani, prévoyait d'envoyer des extrémistes en Occident depuis la Syrie et la Libye via la Turquie et à travers la Méditerranée.

La levée du confinement pour passer à l’action

Ces djihadistes devraient perpétrer une série d'attaques terroristes en Grande-Bretagne, en France et en Allemagne en profitant d’une levée partielle des mesures de restriction sanitaires avant Noël, affirme M.Dean. Leur tâche serait de se venger des caricatures du prophète Mahomet.

Il s’agirait d’une opération centralisée particulièrement notable car depuis l’effondrement de Daech* en Syrie, la plupart des attentats en Europe occidentale ont été réalisées par des «loups solitaires», rappelle le quotidien.

Selon l’ex-espion, les restes de Daech* ont récemment accumulé plus de 330 millions de livres sterling (366 millions d’euros) de fonds criminels, qui peuvent être utilisés pour lancer ces attaques.

Menace terroriste en Europe

© REUTERS / Courtesy Twitter / @CESTROSI
La menace terroriste a été remontée à son niveau maximal, alors que la France fait face à une série d’attaques terroristes sur son territoire depuis plusieurs mois.

La France a vécu trois attentats en un mois avec une attaque à l'arme blanche qui a fait deux blessés près des anciens locaux de Charlie Hebdo fin septembre, la décapitation mi-octobre d'un enseignant pour avoir montré des caricatures de Mahomet et une attaque au couteau dans la basilique de Nice ayant fait trois morts.

Le 2 novembre, une fusillade s'est produite à Vienne. L’assaillant a été abattu après avoir tué au moins quatre personnes. Il avait tenté de rejoindre Daech*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Tags:
Daech, Allemagne, Royaume-Uni, attentat, Europe, Noël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook