International
URL courte
Par
14642
S'abonner

L’Institut allemand de normalisation mène des travaux afin d’effacer les résidus de l’époque nazie de son alphabet phonétique, «nettoyé» des noms d’origine juive.

À l’initiative de Michael Blume, responsable de la lutte contre l’antisémitisme dans la région du Bade-Wurtemberg, l’Allemagne s’apprête à modifier son alphabet phonétique officiel afin d’y effacer les traces de l’époque nazie.

Avant l’arrivée des nazis au pouvoir, l’alphabet phonétique allemand contenait plusieurs noms d’origine juive, tels que David pour la lettre D, Nathan pour N ou Zacharias pour Z. Or, les nazis les ont remplacés par Dora, Nordpol (Pôle Nord) et Zeppelin respectivement. Ces noms sont toujours utilisés dans l’alphabet, leur «origine nazie» n’étant connue que des spécialistes.

Travaux confiés à l’Institut de normalisation

Les nazis ont également remplacé les noms de Jacob et Samuel par Julius et Siegfried. Certaines des modifications apportées ont été corrigées après la fin de la Seconde Guerre mondiale: ainsi, la lettre Y, à laquelle ils avaient attaché le nom du tristement célèbre village d’Ypres, est devenu le simple Ypsilon.

Les travaux de «dénazification» sont confiés à l’Institut allemand de normalisation (DIN). Les nouveaux termes devront être annoncés en 2022.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Tags:
alphabet, antisémitisme, nazisme, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook