International
URL courte
Par
12232
S'abonner

La promulgation d’une loi de lutte contre le dopage, baptisée Rodchenkov Act, par Donald Trump ce vendredi 4 décembre, permet à la justice américaine de poursuivre des personnes qui ne résident pas dans le pays. Un fait que Moscou interprète comme «l’habitude des États-Unis de dominer».

La signature du Rodchenkov Act, une loi qui permet à la justice américaine de poursuivre des personnes ne résidant pas aux États-Unis pour dopage, est dictée par «l'habitude des États-Unis de dominer», selon Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères. Elle souligne que la stratégie de trouver un coupable sert aux États-Unis à expliquer leurs défaites.

«Pourquoi le problème est-il arrivé? Parce que les États-Unis ont l'habitude de dominer de nombreux domaines au cours des dernières décennies. Le sport est l'image de l'État, le sport est vraiment la quintessence des réalisations dans un certain nombre de domaines. Avoir à admettre qu'ils ne peuvent plus rivaliser selon les règles générales, cela contredit leur idéologie interne», a-t-elle déclaré à la télévision russe.

Maria Zakharova a précisé que les États-Unis ne reconnaîtront jamais leur propre défaite, leur échec et leur incapacité à prendre la tête d'un «mouvement auquel ils participent».

«Ils marchent comme ça chez eux. De ce fait, soit ils se retirent des règles et normes existantes, soit ils les réécrivent d’après eux-mêmes, soit ils inventent une réalité virtuelle du genre, qui obligent tous les autres à accepter comme la véritable réalité», a ajouté la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

En outre, la diplomate a ajouté que le Rodchenkov Act permettrait aux États-Unis d'expliquer leur manque de succès dans les sports traditionnels américains.

«Comment peut-on expliquer qu’eux, les leaders, comme ils le prétendent au monde entier, ne gagnent pas dans les sports traditionnels. Il faut l’expliquer. Ils parlent d’une Russie effrayante, ils parlent d’un complot mondial, de réseaux de dopage qui ont envahi le monde. Voici toutes sortes de mythes et de légendes. C'est l'acte, le projet de loi, qui a mis en lumière leurs intérêts», a-t-elle conclu.

Le Rodchenkov Act

Ce vendredi 4 décembre, le Président Donald Trump a signé la loi de lutte contre le dopage, baptisée Rodchenkov Act, adoptée par le Congrès des États-Unis.

La loi autorise les tribunaux américains à infliger des peines pour dopage lors d'événements où participent des athlètes américains. Elle a été baptisée d’après l'informateur de l'Agence mondiale antidopage (WADA) Grigori Rodtchenkov, l'ancien directeur du laboratoire antidopage de Moscou.

Lire aussi:

Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
Des centaines d’étudiants font la queue à Paris pour les distributions alimentaires – vidéo
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
Tags:
Grigori Rodtchenkov, politique, Donald Trump, dopage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook