International
URL courte
Par
9380
S'abonner

La CIA devra bientôt moins compter sur le soutien du Pentagone dans la conduite de ses opérations antiterroristes à travers le monde, affirme la chaîne ABC News.

Le département américain de la Défense a informé la CIA de son intention de réduire la majeure partie de son soutien aux opérations antiterroristes menées par l’agence, rapporte ABC News.

Selon la chaîne qui cite un ex-haut responsable de la CIA, une lettre détaillant cette décision «étonnante et sans précédent» a été envoyée par le chef du Pentagone par intérim Christopher Miller à la directrice de la CIA Gina Haspel.

Nouvelle stratégie de défense

Bien que la Division des activités spéciales de la CIA dispose de sa propre force paramilitaire qui conduit des opérations antiterroristes, l’agence recourt régulièrement au soutien du Pentagone en matière de logistique et de transport.

ABC News explique que cette démarche s’inscrit dans la nouvelle stratégie de défense américaine qui focalise désormais son attention principale sur la Russie et la Chine au lieu du Moyen-Orient et de ses guerres régionales.

La semaine dernière, le Pentagone a annoncé que Donald Trump avait ordonné le retrait de la plupart des 700 militaires américains stationnés actuellement en Somalie où opèrent notamment les terroristes shebab affiliés à al-Qaïda*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
Des centaines d’étudiants font la queue à Paris pour les distributions alimentaires – vidéo
Tags:
Gina Haspel, lutte antiterroriste, CIA, Pentagone, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook