International
URL courte
Par
14637
S'abonner

Le ministère israélien de la Santé voudrait restreindre l’accès aux lieux publics pour les personnes refusant de se faire vacciner contre le Covid-19, selon la télévision du pays.

La chaîne de télévision israélienne Channel 12 a annoncé jeudi 10 décembre que le ministère de la Santé avait proposé de limiter l’accès de certains lieux publics aux seuls Israéliens vaccinés.

Selon la proposition à l’étude, les réticents ne seront autorisés à prendre l’avion, à assister à certains événements, à dîner dans des restaurants ou à fréquenter des lieux culturels uniquement en fournissant un test de dépistage négatif récent.

Citant des hauts fonctionnaires anonymes, la chaîne a déclaré que seuls ceux qui auraient reçu le vaccin ou pourraient montrer des tests négatifs seraient autorisés à participer à des événements publics.

Mesure visant à encourager à se faire vacciner

Cette mesure ministérielle, qui pourrait encourager la population à se faire vacciner, devrait toutefois rencontrer des défis juridiques si elle était adoptée.

Toujours jeudi, le ministère de la Santé a affirmé que les travailleurs médicaux seront les premiers à recevoir le vaccin, suivis des personnes âgées.

Les moins de 16 ans, les femmes enceintes, les personnes souffrant d’allergies graves et ceux qui se sont remis du Covid-19 ne seront en revanche pas vaccinés.
 

Lire aussi:

Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
Des centaines d’étudiants font la queue à Paris pour les distributions alimentaires – vidéo
Tags:
accès, vaccination, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook