International
URL courte
Par
5204
S'abonner

La République islamique envisage de présenter son propre vaccin anti-Covid au printemps 2021, assure le ministère iranien de la Santé. Le pays compte néanmoins acheter 40 millions de doses de vaccins étrangers.

Les chercheurs iraniens comptent achever le développement du vaccin contre le nouveau coronavirus vers le printemps prochain, a déclaré ce dimanche 13 décembre le ministre iranien de la Santé, Saeed Namaki.

«Le vaccin iranien contre le coronavirus sera présenté au printemps 2021», a fait savoir le ministre cité par le service de presse du gouvernement iranien.

Plus de 52.000 morts en Iran

Le 25 novembre, M.Namaki avait annoncé que les autorités de la République islamique envisageaient d’acheter près de 40 millions de doses de vaccin anti-Covid, pour 20 millions de personnes. Dans le même temps, les chercheurs iraniens poursuivent le développement de leur propre vaccin, qui passe actuellement des essais cliniques.

Selon les dernières évaluations de l’université Johns-Hopkins aux États-Unis, l’épidémie de Covid-19 a fait plus de 52.000 morts en Iran pour plus de 1,1 million de cas de contamination.

Lire aussi:

Des centaines de sans-abri s'installent sous des tentes place des Vosges à Paris - images
«En France, on n’aurait pas honte avec ce que l’on produit»: le propriétaire d’une pâtisserie en Russie se confie
Florian Philippot utilise un pass sanitaire pour se rendre à une manifestation anti-pass à Rome
Tags:
Iran, Covid-19, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook