International
URL courte
Par
3212189
S'abonner

Vladimir Poutine a félicité Joe Biden pour sa victoire à la présidentielle dans un télégramme, rapporte le service de presse du Kremlin. Le chef de l’État russe a également exprimé sa certitude que les deux pays aient la possibilité de coopérer afin de favoriser la résolution de nombreux problèmes auxquels le monde fait face.

Vladimir Poutine a envoyé un télégramme à Joe Biden pour le féliciter de sa victoire à la présidentielle

Le Président russe a également souligné qu'une coopération basée sur le respect mutuel servirait les intérêts des populations des deux pays et du monde entier, indique le service de presse du Kremlin.

«Le Président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine a envoyé un télégramme à Joe Biden pour le féliciter de sa victoire à l’élection présidentielle des États-Unis. Le Président russe a également précisé qu’une coopération basée sur l’égalité et le respect mutuel servirait les intérêts des populations des deux pays et de toute la communauté internationale», indique un communiqué du service de presse.

«Le chef de l'État russe a souhaité plein succès au Président élu et s’est dit convaincu concernant la possibilité réelle dont disposent la Russie et les États-Unis, chargés d’une responsabilité particulière dans la sécurité globale et la stabilité, de contribuer à la résolution de nombreux problèmes et de défis auxquels le monde fait actuellement face, malgré les divergences», poursuit la publication.

«De mon côté, je suis disposé à interagir et à entamer un dialogue avec vous», a ajouté le Président russe.

La victoire de Biden confirmée par le collège électoral

Joe Biden a été confirmé lundi vainqueur de l’élection présidentielle aux États-Unis avec le vote État par État du collège électoral chargé de désigner le prochain Président.

La Californie, l'État le plus peuplé du pays, a officiellement apporté ses 55 voix au candidat démocrate, lui permettant de franchir le seuil des 270 grands électeurs nécessaires pour obtenir la majorité au sein du collège électoral.

Fin novembre, Donald Trump avait déclaré qu’il quitterait la Maison-Blanche si le collège électoral vote pour Joe Biden. Considérée habituellement comme une simple formalité, cette procédure revêtait cette année une importance considérable dans le contexte de défiance instauré par l’offensive conduite par le Président sortant visant à faire admettre la fraude électorale dont il a accusé le Parti démocrate.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Pfizer va réduire temporairement ses livraisons de vaccin en Europe
Tags:
élections, États-Unis, Russie, Vladimir Poutine, Joe Biden
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook