International
URL courte
Par
24498
S'abonner

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo considère la Russie parmi les «ennemis» des États-Unis. Selon lui, l’actuelle administration russe représente «un risque réel pour ceux qui aiment la liberté».

La Russie compte parmi les pays considérés comme ennemis par les États-Unis, a déclaré le secrétaire d’État américain Mike Pompeo.

«On me demande régulièrement qui sont nos ennemis, et je réponds: il y en a plusieurs qui veulent porter atteinte à notre mode de vie, à notre république, aux principes démocratiques de base. La Russie figure définitivement sur cette liste», souligne M.Pompeo dans un entretien accordé à Mark Levin.

La Chine, menace «existentielle»

Selon le chef de diplomatie américaine, l’actuelle administration russe représente «un risque réel pour ceux qui aiment la liberté». Dans le même temps, il souligne que la Chine constitue une menace plus importante, voire «existentielle» pour les États-Unis.

Auparavant, l’agence Reuters avait rapporté qu’un groupe de pirates informatiques soutenu par un gouvernement étranger avait reçu l’accès aux réseaux du département du Trésor et de l’Administration nationale des télécommunications (NTIA).

Par la suite, le Washington Post a indiqué que des responsables américains soupçonnent la partie russe d’avoir été derrière cette opération sans qu’aucune preuve n’ait été avancée.

Lire aussi:

La France recense le plus grand nombre journalier d’admissions en réanimation depuis début novembre
Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
Une voiture de police percute une foule de spectateurs à un rodéo nocturne et roule sur une personne - vidéos
Emmanuel Macron pourrait annoncer le 3e confinement ce mercredi, selon le JDD
Tags:
États-Unis, Russie, Mike Pompeo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook