International
URL courte
Par
121317
S'abonner

Alors que la liste des pays ayant décidé de fermer leur frontière au Royaume-Uni ne cesse de s'élargir, le Premier ministre britannique a annoncé s'être entretenu avec Emmanuel Macron à ce propos.

Boris Johnson a déclaré lundi s'être entretenu avec Emmanuel Macron après la fermeture par la France de ses liaisons de transport avec la Grande-Bretagne en raison de l'apparition d'une nouvelle souche du coronavirus sur le territoire britannique.

Le Premier ministre britannique a dit être convenu avec le président français que les deux pays souhaitaient résoudre rapidement ce problème.

«Je viens juste de parler au Président Macron. Nous avons eu une très bonne discussion et nous comprenons chacun la position de l'autre et souhaitons régler ces problèmes aussi rapidement que possible», a dit M.Johnson lors d'une conférence de presse.

L'OMS ne dispose pas de preuves selon lesquelles une nouvelle mutation du coronavirus aggraverait la maladie, a indiqué le responsable des situations d'urgence sanitaire au sein de l'organisation, Michael Ryan, lors d'une conférence de presse. En outre, la nouvelle souche «n'est pas hors de contrôle», a-t-il ajouté.

La Grande-Bretagne a fourni toutes les informations sur la nouvelle variante à l'OMS et l'a informée notamment du fait que les vaccins anti-Covid déjà élaborés seraient efficaces également pour ceux contaminés par la nouvelle souche.

Vols suspendus

Plus tôt dans la journée, le ministre de la Santé, Olivier Véran, n'a pas exclu que la nouvelle variante du coronavirus puisse bien circuler en France.

La Grande-Bretagne a imposé le 19 décembre de nouvelles restrictions après l’apparition sur son sol d’une nouvelle souche du coronavirus, considérée comme plus contagieuse.

La France fait partie des nombreux pays qui ont décidé de suspendre leurs liaisons avec le Royaume-Uni au vu de la situation sanitaire.

Lire aussi:

Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
Des centaines d’étudiants font la queue à Paris pour les distributions alimentaires – vidéo
Tags:
Boris Johnson, Emmanuel Macron, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook