International
URL courte
Par
3311
S'abonner

La France a rouvert ses portes mercredi à certains retours du Royaume-Uni. Les conducteurs routiers, ainsi que les Français et les étrangers qui résident en France ou dans l'espace européen pourront à nouveau entrer sur le continent avec un test négatif au Covid-19 datant de moins de 72 heures.

Londres et Paris ont trouvé mardi 22 décembre un accord de sortie de crise en permettant aux chauffeurs de poids lourds bloqués au Royaume-Uni à cause de la propagation d'une nouvelle souche de coronavirus de quitter le pays moyennant un test Covid rapide.

Le port de Douvres a annoncé dans la foulée sa réouverture à 23H00 GMT, éloignant la menace de pénuries après le blocage en Angleterre de milliers de camions à la suite de la décision de la France de suspendre le transport de marchandises accompagné, dont le Royaume-Uni est très dépendant.

Pour la première fois depuis dimanche, des véhicules avec passagers ont débarqué dans la nuit du 22 au 23 décembre sur le port de Calais (France) en provenance de Douvres, a constaté l'AFP.

Il était 03H30 lorsqu'une fourgonnette est sortie du ferry Côtes des Flandres de la compagnie DFDS, premier bateau parti après minuit (heure française) de Douvres, dans lequel se trouvaient aussi quelques remorques non accompagnées.

De source portuaire, une dizaine de véhicules de tourisme ont également débarqué du Spirit of France de la compagnie P&O, arrivé à 04H00 à Calais.

Pour pouvoir se rendre dans l'Hexagone, «tous les chauffeurs de poids lourds, indépendamment de leur nationalité, devront se soumettre» à un dépistage livrant un résultat en environ 30 minutes et sensible à la nouvelle variante, a indiqué le ministère britannique des Transports.

«Le gouvernement français procédera également à des tests d'échantillons sur les cargaisons en provenance du Royaume-Uni», a-t-il ajouté, précisant que ce protocole «pourrait rester en place jusqu'au 6 janvier», après révision le 31 décembre.

Feu vert français à des retours du Royaume-Uni

Plus tôt dans la soirée, la France avait annoncé une reprise limitée des liaisons avec le Royaume-Uni, autorisant à partir de mercredi, sous réserve de test PCR négatif moins de 72 heures avant le départ, le retour des Français et des étrangers qui résident en France ou dans l'espace européen ou qui «doivent effectuer des déplacements indispensables».

La Belgique et les Pays-Bas ont adopté des mesures similaires, suivant la recommandation de la Commission européenne de faciliter la reprise du trafic avec le Royaume-Uni pour les «voyages essentiels» et «pour éviter les ruptures de la chaîne d'approvisionnement». Certains États membres, comme l'Allemagne, ont décidé d'attendre.

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
Covid-19, virus, frontière, Douvres, Royaume-Uni, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook