International
URL courte
Par
111085
S'abonner

Après que les États-Unis ont introduit de nouvelles sanctions contre des entreprises russes et chinoises, dont celles liées à la Défense et au renseignement, Sergueï Lavrov a promis que Moscou répondrait à cette démarche qui, d’après lui, est une tentative «d'affaiblir les concurrents sur les marchés mondiaux».

Moscou répondra aux nouvelles sanctions américaines et réévaluera l'ensemble des relations avec Washington, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, lors d'une conférence de presse à l'issue des négociations avec son homologue qatari, Mohammed ben Abderrahmane al-Thani.

«En ce qui concerne la question des nouvelles sanctions américaines imposées aux individus et entreprises russes et chinois, cela ne nous étonne pas, les États-Unis adoptent depuis longtemps une politique hostile envers notre pays. Et bien sûr, la réponse suivra, et non seulement en ce qui concerne la symétrie, mais nous tirerons des conclusions supplémentaires qui porteront sur l'ensemble des relations russo-américaines», a indiqué le ministre russe.

Tentative d’«affaiblir» la concurrence

D’après le chef de la diplomatie russe, les nouvelles sanctions américaines contre les entreprises russes sont une tentative «d'affaiblir les concurrents sur les marchés mondiaux afin d'introduire des méthodes de concurrence déloyale».

«Une fois de plus, le mépris du droit international ne fait que souligner que les États-Unis vont jouer selon leurs règles imposées à tous les autres. Et bien sûr, quand nos partenaires européens disent constamment qu'il faut établir un ordre mondial fondé sur des règles, ils doivent comprendre à quel jeu ils jouent. Ils doivent comprendre qu'en fin de compte, cela peut être contre n'importe quel pays de la planète», a ajouté Sergueï Lavrov.

Manque de fiabilité

Washington en tant que partenaire d'affaires a prouvé son manque de fiabilité, a souligné le ministre russe.

«Ainsi, tout cela sera pris en compte à la fois dans les situations spécifiques liées à l’établissement d'affaires avec les États-Unis, qui ont fait preuve de leur totale versatilité en tant que partenaires, de manière à en tenir compte plus largement», a déclaré le diplomate.

Nouvelles sanctions

Plus tôt, le département américain du Commerce a publié une liste de 103 entreprises de Russie et de Chine liées au secteur de la défense. Les entités en question, ainsi que le ministère russe de la Défense et le Service russe du renseignement extérieur, seront soumises à des restrictions à l'exportation.

Lire aussi:

La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
La police militaire russe arrête un convoi de blindés US dans le nord-est de la Syrie
Tags:
États-Unis, Russie, sanctions, Sergueï Lavrov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook