International
URL courte
Par
20287
S'abonner

Selon le ministère syrien de la Défense, l’armée a abattu la plupart des missiles lancés par l’armée israélienne dans la nuit du 24 au 25 décembre, dans le gouvernorat de Hama. Les frappes ont été menées depuis l’espace aérien libanais.

Les forces aériennes israéliennes ont lancé une attaque contre la Syrie dans la nuit du 24 au 25 décembre, indique le ministère syrien de la Défense.

Des missiles israéliens ont été tirés depuis la ville libanaise de Tripoli, dans le nord du pays, en direction de la région de Misyaf, située dans le gouvernorat de Hama. La plupart de projectiles ont été abattus par l’armée syrienne, précise le ministère sur Twitter.

L’attaque a été lancée vers 23h40 (heure française).

Israël garde le silence

De son côté, l'armée israélienne a déclaré qu'elle ne commentait pas les informations de médias étrangers, fait savoir l’AFP.

À l’heure actuelle, le ministère syrien de la Défense n’a signalé ni victimes ni dégâts.

Fin novembre, Israël a frappé des cibles iraniennes en Syrie au sud de Damas. Cette attaque s’inscrit dans la confrontation qui oppose l’Iran et Israël sur le théâtre syrien, où l’Armée de défense d’Israël, Tsahal, vise depuis les airs des cibles iraniennes.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
Tags:
missile, frappes, Liban, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook