International
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (221)
2413159
S'abonner

L'ambassadeur des États-Unis à Moscou a récemment publié sur Facebook sa lettre au père Noël dans laquelle il lui demande entre autres un vaccin anti-Covid. Le ministère russe des Affaires étrangères lui a répondu avec une offre alléchante: se faire inoculer le vaccin anti-Covid russe Spoutnik V.

L'ambassadeur des États-Unis en Russie, John Sullivan, a décliné l’offre de se faire inoculer le vaccin anti-Covid russe, expliquant qu’il ne voulait priver aucun citoyen russe de cette possibilité.

L’offre de vaccination a été faite par le ministère russe des Affaires étrangères en réponse de la lettre de John Sullivan adressée au père Noël et publiée sur le compte Facebook de l’ambassade américaine en Russie.

«Cher père Noël, je me suis très bien comporté cette année, je porte le masque, je respecte la distanciation physique», écrit l’ambassadeur, demandant ensuite au père Noël un vaccin contre le coronavirus, une nouvelle crosse de hockey et des chaussures de course.

Après avoir lu sa lettre, le ministère russe des Affaires étrangères a décidé de jouer au père Noël en proposant à l’ambassadeur le vaccin anti-Covid russe Spoutnik V qui a été approuvé samedi 26 décembre pour la vaccination des personnes âgées de plus de 60 ans.

«Cher ambassadeur, Santa Claus a-t-il réalisé votre rêve de vaccination? Sinon, notre Père Gel [le nom du père Noël en Russie, ndlr.] a un cadeau pour vous: le vaccin Spoutnik V est approuvé pour les personnes de plus de 60 ans», a écrit le ministère sur sa page Twitter.

​En réponse à cette offre, l’ambassade américaine a publié un tweet, déclarant que M.Sullivan «remercie le ministère russe des Affaires étrangères pour l'offre, mais il ne veut pas prendre la dose du vaccin Spoutnik V destinée à un quelconque ressortissant russe».

 

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (221)

Lire aussi:

Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
Tags:
Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19), Père Gel (Ded Moroz), ambassadeur, Covid-19, vaccin, John J. Sullivan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook