International
URL courte
Par
72535
S'abonner

À l’arrivée des nouveaux ministres yéménites à l’aéroport international d’Aden, une forte explosion s'est produite ce 30 décembre, faisant de plusieurs dizaines de victimes et des blessés, indique Al-Arabiya. Aucun membre du gouvernement n’a été touché.

L'explosion de trois obus à l'aéroport international d'Aden au Yémen a fait de nombreux morts et blessés ce mercredi 30 décembre à l'arrivée des membres du nouveau gouvernement, a annoncé Al-Arabiya.

Aucun membre du gouvernement n'est blessé, selon la chaîne de télévision. Au moment de l’attaque, ils se trouvaient à bord d’un avion qui venait d’atterrir, loin de l’endroit frappé par les tirs de mortier. Tous les ministres ont été transportés au palais du gouvernement à Aden, a déclaré un correspondant de Sputnik présent sur place qui se réfère à une source locale. 

Au moins 27 personnes ont été tuées et des dizaines ont été blessées, a affirmé un porte-parole du gouvernement yéménite cité par Al-Hadath. Pour leur part, au moins 10 morts et des dizaines de blessés ont été constatés par une source locale citée par Sputnik et par l’AFP.

Endroit visé

D’après Al-Arabiya, les obus sont tombés dans la zone d’arrivée et de celle-ci émane un épais panache de fumée. La chaîne de télévision Sky News Arabia constate néanmoins que l’un des obus a visé la piste d’atterrissage.

Le nouveau gouvernement yéménite a été formé à la mi-décembre en conformité avec l’accord de Riyad conclu en novembre 2019 par les autorités du pays reconnues par la communauté internationale et le Conseil de transition du Sud. Le 26 décembre, les ministres ont prêté serment devant le Président de la République yéménite, Abdrabbo Mansour Hadi.

Lire aussi:

La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Manif pro-Palestine interdite: le conflit israélo-palestinien s’invite aux présidentielles françaises de 2022
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
Tags:
victimes, mortier, Yémen, aéroport, explosion
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook