International
URL courte
Par
10622
S'abonner

Bakou a réagi ce vendredi 8 janvier aux informations parues dans plusieurs médias turcs selon lesquelles Ankara envisageait d’installer des bases aériennes en Azerbaïdjan.

Malgré les affirmations de certains médias turcs, Ankara ne va pas implanter de bases aériennes en Azerbaïdjan, a confirmé à Sputnik Vaguif Diarkhagly, porte-parole de la Défense azerbaïdjanaise.

«Les informations diffusées ne correspondent pas à la réalité», a-t-il réfuté.

D’après lui, «à l'exception des cas stipulés dans les accords qu'elle soutient, la République d'Azerbaïdjan n'adhère pas à la politique d’installation de bases militaires étrangères sur son territoire».

Il rappelle que l'Azerbaïdjan est membre du Mouvement des pays non alignés qu’elle préside depuis 2019.

Des chasseurs turcs déployés en Azerbaïdjan?

Plus tôt dans la journée, nombre de médias turcs ont annoncé, se référant à leurs sources, qu’Ankara était en train de mettre en place des bases près des villes de Gandja, de Lankaran et de Qabala.

Fin septembre, sur fond d'escalade des tensions au Haut-Karabakh, le ministère arménien de la Défense avait annoncé qu’un de ses chasseurs Su-25 avait été abattu par un F-16 turc ayant décollé d’une base azerbaïdjanaise. Bakou et Ankara avaient alors démenti cette information.

Lire aussi:

L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
La Russie réagit à son exclusion du groupe d’experts sur le projet lunaire américain
Résistance au vaccin, nouveaux variants du virus en France: l’épidémie peut-elle dégénérer?
Tags:
chasseur, avions, Forces armées de la Turquie, Turquie, Azerbaïdjan, Arménie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook