International
URL courte
Par
263093
S'abonner

À la demande du Président centrafricain, Emmanuel Macron a ordonné une seconde mission de survol de ce territoire par des avions de chasse, laquelle a été effectuée ce samedi, indique un communiqué publié sur le site de l’Élysée.

Des avions de chasse français ont effectué une seconde mission de survol du territoire centrafricain, indique un communiqué publié sur le site de l’Élysée. Cette mission a été réalisée ce samedi 9 janvier à la demande du Président centrafricain Touadéra, et en accord avec la MINUSCA. 

«À la demande du Président Touadéra, et en accord avec la Minusca, le Président de la République a ordonné la réalisation d’une seconde mission de survol du territoire centrafricain par des avions de chasse, après celle effectuée le 23 décembre», dit ce communiqué.

«Elle marque la solidarité de la France avec le peuple centrafricain et sa condamnation de la poursuite des tentatives de déstabiliser le pays menées par des groupes armés».

Entretien téléphonique

Les deux Présidents ont convenu de la tenue de cette seconde mission lors d’une conversation téléphonique ayant eu lieu le 8 janvier.

M.Macron et M.Touadéra ont réaffirmé leur soutien à la mission des Nations unies, la MINUSCA, chargée de favoriser la protection de la population civile, le processus électoral et la stabilité du pays, au même titre que les forces de sécurité centrafricaines.

Les tentatives des groupes armés et de certains leaders politiques, dont François Bozizé Yangouvonda, de violer les accords pacifiques et de saper le processus électoral constitutionnel ont été condamnées par le Président français, qui y a inclus «les discours mensongers destinés à nuire à la relation franco-centrafricaine», indique le communiqué.

Le premier survol du pays par des avions de chasse français a eu lieu le 23 décembre, lui aussi demandé par Faustin-Archange Touadéra et en accord avec l’Onu, à l'approche de l'élection présidentielle du 27 décembre. Cette mission a marqué «la condamnation par la France des tentatives de déstabilisation du pays».

Lire aussi:

Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
La France recense le plus grand nombre journalier d’admissions en réanimation depuis début novembre
Une voiture de police percute une foule de spectateurs à un rodéo nocturne et roule sur une personne - vidéos
Tags:
Emmanuel Macron, République centrafricaine, survol, avion
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook