International
URL courte
Par
0 160
S'abonner

Le Service de sécurité nationale arménien fait savoir que son chef ainsi que son homologue azerbaïdjanais se sont entretenus sur les questions de l'échange de prisonniers et de recherche de personnes disparues.

Une rencontre s’est tenue entre le directeur du Service de sécurité nationale d’Arménie, Armen Abazian, et le chef du Service de la sécurité d’État de l'Azerbaïdjan, Ali Naguiev, a fait savoir ce 9 janvier le centre de presse du Service de sécurité nationale arménien.

«La réunion a été l’occasion d’évoquer les problèmes de l’échange de prisonniers et de la recherche des personnes portées disparues», indique-t-il dans un communiqué.

Le centre de presse précise que la réunion des deux hommes s’est tenue sur un territoire neutre, entre la localité arménienne de Ieraskh et la frontière de la République autonome du Nakhitchevan.

Le Service de sécurité ajoute que les contacts sur ces dossiers se poursuivent.

Le conflit

Depuis le début de l’escalade des tensions dans le Haut-Karabakh, le 27 septembre dernier, jusqu’au 1er janvier, 3.330 corps de tués ont été examinés par des médecins légistes arméniens, a fait savoir le 2 janvier le ministère arménien de la Santé.

Vladimir Poutine avait indiqué à la mi-octobre dans une interview que la guerre du Haut-Karabakh avait fait au moins 4.000 morts et des dizaines de milliers de blessés.

La Russie a déployé ses soldats de maintien de la paix à la ligne de contact au Haut-Karabakh et dans le couloir de Latchin reliant cette région à l’Arménie.

Lire aussi:

Le pass sanitaire français «ressemble beaucoup à ce que propose Davos, qui est la mise en place d’un système de traçage»
«Si Sarkozy soutient Macron pour 2022, il ne faudra pas se demander à qui Marine Le Pen doit son élection», dit Buisson
Étrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
Tags:
rencontre, Haut-Karabakh, Azerbaïdjan, Arménie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook