International
URL courte
Par
201245
S'abonner

Rentré fin décembre en Algérie après un séjour de deux mois en Allemagne où il a été traité pour son infection par le coronavirus, Abdelmadjid Tebboune a dû de nouveau retourner dans ce pays pour soigner une complication post-Covid affectant son pied, annonce la présidence.

Le Président algérien Abdelmadjid Tebboune est retourné en Allemagne dimanche 10 janvier pour un traitement à l'hôpital d’une complication au pied, conséquence de son infection au coronavirus, indique la présidence dans un communiqué.

Bien que la présidence ne précise pas la durée du séjour médical du Président en Allemagne, elle explique que la complication devait être traitée avant son retour en Algérie qui a eu lieu fin décembre. Cependant, ce traitement a été reporté en raison de son «caractère non urgent» et des «engagements du Président de la République qui devait traiter des dossiers urgents en Algérie», selon le communiqué cité par le site Tout sur l’Algérie.

Le site rappelle que le 29 décembre il est revenu en Algérie avec une attelle posée par les médecins allemands sur son pied.

Hospitalisation du Président

Abdelmadjid Tebboune a été transféré le 28 octobre en Allemagne pour y subir des «examens approfondis» quelques jours après qu’il a annoncé sa décision de se mettre «en quarantaine volontaire», car certains membres de son équipe et du gouvernement ont été testés positifs au coronavirus. Le 3 novembre, il a été annoncé que le chef d'État était malade.

Lire aussi:

«Vivre le naufrage»: Michel Onfray prédit le déclin de la société française
«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
Yannick Jaffré: «les femmes russes ne redoutent pas la domination de l’homme, mais sa défaillance»
Des bandes de banlieue profitent de soirées «Projet X» à Paris pour tabasser et racketter les fêtards – vidéo choc
Tags:
Covid-19, Abdelmadjid Tebboune, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook