International
URL courte
Par
0 228
S'abonner

Une opération de recherche et de sauvetage de l’équipage d’un cargo qui a coulé près des côtes turques en mer Noire a été lancée ce 17 janvier. Entre 12 et 13 personnes se trouvaient au moment du naufrage à bord de l’embarcation. Plusieurs d’entre elles ont été secourues, quatre morts sont à déplorer.

Le cargo ARVIN a coulé dans la mer Noire au large des côtes turques, a déclaré ce dimanche 17 janvier le gouverneur de la province turque de Bartin Sinan Güner. Une opération de sauvetage des membres d'équipage est en cours.

«13 membres d'équipage, tous citoyens russes, se trouvaient à bord. Pour le moment, cinq membres d'équipage ont été secourus, deux corps ont été remontés à bord du bateau de sauvetage, la recherche de six autres se poursuit», a-t-il déclaré, cité par l’agence de presse turque Anadolu.

Par la suite, le nombre des personnes secourues a été révisé à six et celui des morts à quatre. De même, la nationalité du bateau et des membres d'équipage a fait l'objet d'une erreur. Il s'agit en fait d'Ukrainiens, naviguant sur un navire des Palaos.

Appartenance du cargo

Le syndicat des marins de Russie a ensuite confirmé à Sputnik que la compagnie ukrainienne Tesoro Marine était l’opérateur du cargo en question.

En outre, Sputnik a appris auprès de l’Agence fédérale des transports maritimes et fluviaux qu'au total 12 personnes se trouvaient à bord de l'embarcation, dont deux Russes et des citoyens ukrainiens.

Selon les données du portail Vasselfinder, le cargo construit en 1975 a navigué jusqu’en 1992 sous pavillon soviétique puis russe avant de devenir bulgare, puis cambodgien. Selon d’autres données, depuis 2016 il vogue sous pavillon des Palaos.

Opération compliquée par la météo

Le naufrage s'est produit près de la région d'Inkumu. Selon le gouverneur, l'opération qui implique trois navires de sauvetage est compliquée par les conditions météorologiques défavorables.

Dans la foulée, le ministère turc de la Défense nationale a annoncé qu'il avait envoyé une frégate dans la zone de l'opération de sauvetage.

Lire aussi:

Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Un prévenu pakistanais exhorte un juge à lui «donner» sa «promise» de 14 ans contre son gré
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
«Ça ne suffit pas»: les autorités exhortent les soignants à se faire vacciner «très rapidement»
Tags:
Turquie, naufrage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook