International
URL courte
Par
Les États-Unis adoptent des sanctions contre Nord Stream 2 (141)
4411175
S'abonner

Les États-Unis ont annoncé des sanctions à l’encontre du navire russe Fortuna, chargé de construire une section du gazoduc Nord Stream 2. La Russie assure que les travaux se poursuivront.

Les États-Unis ont imposé des sanctions au navire Fortuna, battant pavillon russe et engagé dans la construction de Nord Stream 2. La société KBT-Rus, propriétaire du bateau, est visée.

Le département américain du Trésor a en outre dressé une liste ciblant six autres navires, dont les pétroliers Maxim Gorky et Sierra. Quatorze entreprises italiennes, suisses, américaines, vénézuéliennes, maltaises et britanniques sont également mentionnées, ainsi que trois citoyens suisse, italien et vénézuélien.

Dans le même temps, le journal Bild a annoncé le retrait de la société allemande Bilfinger SE du projet Nord Stream 2. Le groupe d'assurances suisse Zurich a déclaré prendre une décision similaire.

Moscou réagit

Commentant ces sanctions, le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov a déclaré que Moscou regrettait ces nouvelles restrictions, tout en assurant que le chantier du gazoduc poursuivrait son cours.

Le navire Fortuna avait quitté le 14 janvier le port de Wismar, dans le nord de l'Allemagne, à la suite du feu vert des autorités danoises et allemandes pour une reprise des travaux en mer Baltique.

La construction du gazoduc achoppe sur les derniers 150 kilomètres du projet, qui en compte près de 2.500 au total. Les dernières canalisations doivent être posées dans les eaux allemandes et danoises.

Les États-Unis avaient déjà frappé Nord Stream 2 de sanctions fin 2019, forçant la suspension momentanée du chantier. Le Fortuna avait pu reprendre certains travaux en décembre dernier, posant 2,6 kilomètres de canalisation en zone économique exclusive allemande.

Dossier:
Les États-Unis adoptent des sanctions contre Nord Stream 2 (141)

Lire aussi:

Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
L’Observatoire du décolonialisme rend un rapport précisant «l’emprise» de l’«islamo-gauchisme» à l’université
Tags:
États-Unis, pipeline, gazoduc, sanctions antirusses, Nord Stream 2
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook