International
URL courte
Par
3453
S'abonner

Loin des vagues épidémiques européennes, la vie culturelle se poursuit en Nouvelle-Zélande, qui a récemment accueilli un concert rassemblant 20.000 personnes. La gestion du Covid-19 est saluée par les artistes.

Un concert a rassemblé 20.000 personnes en Nouvelle-Zélande, sans mesures sanitaires particulières, rapporte la presse locale. Organisé sur des terrains de sport, dans la région de Waitangi, l’événement ouvrait la tournée estivale de Six60. Il s’agissait du plus grand concert en plein air depuis le début de la pandémie, au pays du long nuage blanc.

Plusieurs photos des festivités ont été postées sur les réseaux sociaux. Les images montrent un public dépourvu de masques et non contraints de respecter les mesures de distanciation physique.

«Pas un masque en en vue», fait ainsi remarquer cet internaute.

Une gestion efficace

La tenue de ce concert et d’autres activités culturelles en dit long sur la gestion de la crise sanitaire en Nouvelle-Zélande. Depuis le début de la pandémie, le pays de 4,8 millions d’habitants a comptabilisé 2.267 cas pour 25 décès, selon les chiffres du ministère de la Santé au 20 janvier. De juin à août, trois mois s’étaient même passés sans qu’aucune nouvelle infection ne soit enregistrée.

Une situation qui doit beaucoup à la réactivité des autorités, selon les observateurs. En mars, dès les prémices de l’épidémie, la Première ministre du pays Jacinda Ardern avait en effet décrété un confinement de six semaines à échelle nationale, avec fermeture stricte des frontières. Une gestion de l’épidémie que salue aujourd’hui Matiu Walters, chanteur de Six60.

«Être ici et pouvoir se réunir alors que le reste du monde ne le peut simplement pas nous a vraiment donne une bonne appréciation de la réussite de notre pays dans la gestion du Covid», explique-t-il au Northern Advocate.

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
En continu: Joe Biden ne pense pas que Poutine «aspire à une guerre Froide avec les États-Unis»
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
Tags:
public, musique, concert, Nouvelle-Zélande, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook