International
URL courte
Par
166
S'abonner

Comment expliquer que ce soient deux Américains, Elon Musk et Jeff Bezos, qui se disputent le titre de l’homme le plus riche du monde? De quoi leur rivalité est-elle le nom? Analyse de Jean-François Geneste, PDG du World Advanced Research Project Agency (WARPA) et ancien directeur scientifique d’Airbus, au micro de Rachel Marsden.

Quelle est la personne la plus riche du monde? La réponse à cette question a brièvement changé ce mois-ci, lorsqu’Elon Musk, le fondateur de Tesla et de SpaceX, a dépassé Jeff Bezos, fondateur d’Amazon, en raison d’une hausse du cours de l’action Tesla.

On estime que les deux hommes d’affaires pèsent environ 187 milliards de dollars chacun. Ainsi, l’un et l’autre valent-ils plus que le PIB annuel de pays comme la Hongrie, l’Ukraine ou le Maroc. Et à l’ère du Covid-19, où tant de personnes galèrent, Musk et Bezos deviennent de plus en plus riches.

Les deux hommes sont également parmi les principaux bénéficiaires des contrats de sécurité nationale et de Défense des États-Unis. Amazon a un contrat de 600 millions de dollars avec la CIA. De son côté, SpaceX a des contrats militaires avec le Pentagone et Tesla a reçu d’énormes subventions de la part du gouvernement américain.

Mais que sont les conséquences de la rivalité entre Jeff Bezos et Elon Musk sur le monde? Jean-François Geneste, PDG du World Advanced Research Project Agency (WARPA), ancien vice-président et directeur scientifique d’Airbus, explique pourquoi la rivalité entre Elon Musk et Jeff Bezos est un phénomène américain:

«Ils sont assez uniques dans ce domaine-là. Ces gens-là sont des cow-boys qui prennent des risques et ça paie. Et nous, nous sommes une vieille société renfermée sur elle-même où les possédants ne veulent pas prendre de risques.»

Jean-François Geneste commente l’importance de cette rivalité et la compare au contexte français:

«Elon Musk est sur un registre technologie, Bezos est le "Auchan-Carrefour-Leclerc" local. C’est intéressant de voir qui gagnera. En France, si on compare avec notre pays, c’est "Carrefour-Leclerc-Auchan" qui a gagné sur l’industrie. Et là, on a une sorte de match qui est personnalisé et ça donnerait une indication de savoir de quel côté vont basculer les États-Unis.»

Lire aussi:

Deux voleurs s’accroupissent derrière un caddie pour se cacher de la police à Toulouse
Un policier renversé et projeté au sol après avoir voulu contrôler un individu à motocross à Lyon
Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Tags:
Elon Musk, Jeff Bezos, Etats-Unis d'Afrique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook