International
URL courte
Par
21291
S'abonner

Le milliardaire Bill Gates, au micro de Franceinfo, a exprimé son inquiétude face à la vague de théories du complot et de fake news entourant la vaccination anti-Covid, ce qui complique l'objectif de «donner le vaccin à tout le monde».

«Les gens pensent que le vaccin n'est pas là pour les aider, que c'est véritablement un outil néfaste», s'est indigné sur Franceinfo l’ex-PDG de Microsoft Bill Gates, «inquiet de toutes ces fake news» et idées conspirationnistes.

«Pourquoi est-ce qu'on est dans cette histoire, pourquoi est-ce qu'il y a des gens qui s'interrogent sur les motifs cachés, alors que là, nous, on veut simplement donner le vaccin à tout le monde ? C'est un problème.»

«Pourquoi est-ce qu'on est dans cette histoire, pourquoi est-ce qu'il y a des gens qui s'interrogent sur les motifs cachés, alors que là, nous, on veut simplement donner le vaccin à tout le monde? C'est un problème.»

Implanter une puce

Ces théories «folles» et «diaboliques», comme il l’avait affirmé mercredi 27 janvier à Reuters, sont innombrables et suggèrent notamment que le milliardaire aurait participé aux recherches pour pouvoir implanter une puce sur les personnes vaccinées.

«Je suis surpris d’être une cible alors que nous voulons donner le vaccin à tout le monde», fait-il remarquer sur Franceinfo, soulignant que les gens continuaient de s'infecter les uns les autres et que les théories ne faisaient qu'«empirer les choses».

«Je ne sais pas d’où ça vient. Aucune de mes implications n’a de rapport avec des puces. Notre fondation est faite pour sauver des vies. On a vacciné cinq millions de personnes et plus», résume Bill Gates dont la fondation est un important contributeur de l'OMS.

Le milliardaire s'était fait vacciner aux États-Unis le 22 janvier: «J'ai reçu la première dose aujourd'hui et me sens bien», avait-il écrit sur Twitter.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
La police utilise un taser lors d’un contrôle à Nantes, le suspect reste insensible
Tags:
théories du complot, complot, vaccination, Bill Gates
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook