International
URL courte
Par
EpiVacCorona, deuxième vaccin russe contre le Covid-19 (19)
1212
S'abonner

Le vaccin russe EpiVacCorona a passé la procédure d’enregistrement au Turkménistan, son achat et son utilisation sont donc désormais autorisés. Les doses se distinguent par leur simplicité de conservation.

Le Turkménistan est devenu le premier pays (hors Russie) à enregistrer le second vaccin russe EpiVacCorona, rapporte l’agence sanitaire russe Rospotrebnadzor. 

Après expertises, un certificat a été délivré par le Centre d'enregistrement des médicaments et de contrôle de l'État. Sa délivrance permet donc la commercialisation et l’usage du vaccin dans le pays.

Le 18 janvier, le Turkménistan avait déjà enregistré le premier vaccin russe, Spoutnik V, à l’instar de nombreux autres États comme l’Iran, la Hongrie, la Turquie ou l’Argentine. Même si aucun cas de Covid-19 n’a pour l’heure été enregistré dans le pays.

Revaccination et conservation simple

L’EpiVacCorona a été développé par le centre scientifique Vector, en Sibérie. Il s’agit d’un vaccin à base d'antigènes peptidiques, qui a pour avantage de se conserver dans des conditions simples, entre 2 et 8°C. Il diffère en cela du vaccin de Pfizer et BioNtech qui doit se conserver à très basse température, ce qui a déjà posé quelques défis logistiques.

Selon Rinat Maxioutov, directeur du centre Vector, le second vaccin russe permet également la revaccination, y compris sur des personnes ayant déjà reçu un autre vaccin. Après les deux premières injections, les patients pourront se faire revacciner tous les six à dix mois.

Les essais cliniques ont conclu à une efficacité immunologique du produit de l’ordre de 100%, a annoncé l’agence sanitaire russe Rospotrebnadzor le 19 janvier. Une campagne de vaccination massive avec ce nouveau sérum est déjà prévue en 2021 en Russie.

Dossier:
EpiVacCorona, deuxième vaccin russe contre le Covid-19 (19)

Lire aussi:

Deux voyous filmés alors qu’ils incendient une voiture de police à Mulhouse - vidéo
Ivan Rioufol: «le discours totalement anxiogène» du gouvernement sur le Covid-19 a «abruti» les Français - vidéo
La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Tags:
Turkménistan, vaccin, EpiVacCorona (vaccin), Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook