International
URL courte
Par
191486
S'abonner

Le député norvégien Petter Eide a proposé de nommer le mouvement Black Lives Matter (BLM) pour le prix Nobel de la paix 2021.

Le mouvement Black Lives Matter («la vie des noirs compte») va-t-il être récompensé pour ses actions? Il a été proposé au prix Nobel de la paix par le député norvégien Petter Eide qui affirme que l'impact des rassemblements antiracistes de BLM s'est fait sentir bien au-delà des États-Unis, selon le Guardian.

«Je trouve que l'un des principaux défis que nous avons rencontrés en Amérique, mais aussi en Europe et en Asie, est le type de conflit croissant basé sur l'inégalité», a déclaré Eide.

Dans sa proposition de candidature, le député a salué le mouvement pour sa capacité à «mobiliser des personnes de tous les groupes de la société», y compris en Norvège, où quelque 12.000 personnes ont assisté à un rassemblement de BLM à Oslo en juin.

Naissance du mouvement

BLM a été initialement fondé en 2013 en réponse à l'acquittement de George Zimmerman pour le meurtre de l'adolescent noir américain non armé Trayvon Martin, qu'il a abattu en Floride en 2012.

Depuis, le mouvement refaisait surface à chaque bavure policière. À l’été dernier, la mort d'un Noir américain à la suite d'une arrestation musclée a déclenché une colère aux États-Unis, sa famille dénonçant un usage «excessif et inhumain» de la force et le racisme de la police de Minneapolis.

Il est décédé le 25 mai juste après avoir été arrêté par la police, qui le soupçonnait d'avoir voulu écouler un faux billet de 20 dollars. Lors de l'intervention, il a été plaqué au sol par un agent qui a maintenu son genou sur son cou pendant de longues minutes. «Je ne peux plus respirer», l'entend-on dire sur un enregistrement de la scène, devenu viral.

La majorité des manifestations de Black Lives Matter (93%) n'ont pas causé de dommages graves aux personnes ou aux biens, selon les données de septembre 2020 compilées par le projet Armed Conflict Location and Event Data.

Cependant, un sondage Morning Consult en juin a révélé que 42% des personnes interrogées pensent que la plupart des manifestants associés à Black Lives Matter ont l'intention d'inciter à la violence ou de détruire des biens, a noté la société. En effet, les manifestations de l’été dernier ont fait des blessés et quelques morts, mais se sont notamment distinguées par le nombre de pillages.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
États-Unis, prix Nobel, Black Lives Matter
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook