International
URL courte
Par
468208
S'abonner

«C’est en effet la nouvelle violence dans nos démocraties»: lors d’une conférence en ligne organisée par l'Atlantic Council, Emmanuel Macron a dressé un parallèle entre les manifestations des Gilets jaunes et l’invasion du Capitole après avoir parlé de l’important impact des réseaux sociaux.

Pendant une séance de questions-réponses organisée à l'Élysée le 4 février par le think tank américain Atlantic Council, le chef de l'État a décortiqué de nombreux sujets d’actualité dont la montée de la violence sur les réseaux sociaux.

«Je crois d'abord que la violence, la haine, la xénophobie sont de retour dans nos sociétés. Et je crois que c'est tout nouveau. C'est poussé et légitimé par certains groupes politiques et pour moi, c’est un grand changement anthropologique», a-t-il souligné. 

«Menace pour notre démocratie»

Le Président a également indiqué que les réseaux sociaux faisaient partie de ces changements. «Ils ont promu la culture de vocables durs, conflit, etc, et cela a progressivement changé, d’après moi, la nature de ce que devrait être le débat démocratique».

«La violence était en train de disparaître progressivement et maintenant elle reprend avec différentes formes. Et je suis très inquiet parce que c'est une menace pour notre démocratie», a dit Emmanuel Macron.

La nouvelle violence «largement liée» aux réseaux sociaux

Il a nuancé que pour les «gens normaux», c'est «inacceptable» et qu’ils «attendent de nous que nous fassions cesser de telles violences. Mais cela devient très difficile quand cette violence est perçue par beaucoup de gens comme étant légitime.»

«2018 en France, 2021 aux États-Unis: voilà en effet la nouvelle violence dans nos démocraties, largement liée à ces réseaux sociaux», a conclu le Président.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Tags:
gilets jaunes, Capitole, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook