International
URL courte
Par
8631358
S'abonner

Le cofondateur de Microsoft a rappelé que le bioterrorisme et le changement climatique menaçaient l’humanité plus encore que la pandémie de Covid-19 en cours.

Le changement climatique et le terrorisme biologique sont les deux menaces qui risquent de s’avérer bien plus meurtrières que la pandémie actuelle, estime le cofondateur de Microsoft Bill Gates.

«Ceux qui cherchent à nuire peuvent créer un nouveau virus, ce qui veut dire que le risque de le contracter sera plus important qu’il ne l’est lors d’épidémies naturelles comme celle que nous vivons aujourd’hui», a expliqué M.Gates dans un entretien accordé à la chaîne YouTube Veritasium.

Il a également souligné que le changement climatique serait bientôt responsable de plus de décès par an que le coronavirus.

En novembre dernier, Bill Gates avait déclaré que l’humanité pourrait bientôt se voir confrontée à une nouvelle pandémie. Selon lui, elle pourrait se déclencher dans trois ans, et dans le meilleur des cas, dans 20 ans.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
«Je vais tous vous crever»: appelés pour des violences conjugales, des policiers se font tirer dessus
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Un homicide frappe le Havre, la compagne en garde à vue
Tags:
Covid-19, pandémie, bioterrorisme, réchauffement climatique, Bill Gates
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook