International
URL courte
Par
11825
S'abonner

La demande d’enregistrement du Spoutnik V en Europe n’ayant pas été confirmée par l’AEM, un récépissé du dépôt de la demande daté du 29 janvier 2021 a été publié sur le compte Twitter du vaccin.

Après que l’Agence européenne des médicaments (AEM) a nié avoir reçu la demande d’enregistrement du Spoutnik V, un récépissé de celle-ci a été publié sur le compte officiel Twitter du vaccin russe.

«En réponse à la déclaration de l’AEM sur leur impossibilité de trouver la demande pour le Spoutnik V, nous joignons le récépissé de cette demande 1379253 du 29 janvier 2021».

Auparavant, le Fonds russe d’investissements directs (RFPI) avait annoncé avoir déposé la demande d’enregistrement du vaccin auprès de l’AEM et disposer d’une confirmation officielle. L’institution européenne avait quant à elle affirmé ne pas l’avoir reçue.

Livraison en Europe

En cas de délivrance d’un certificat d’enregistrement et d’approbation de la part de l’Europe, le vaccin russe pourrait être livré aux pays de l’Union européenne. Le RFPI a annoncé pouvoir en fournir 100 millions de doses durant le deuxième trimestre 2021, après la fin de la campagne de vaccination en Russie. Cependant, elles ne pourraient pas être livrées avant mai-juin, a déclaré son directeur, Kirill Dmitriev.

Concernant les résultats de la troisième phase des essais du Spoutnik V, une publication de la revue médicale The Lancet a montré que son efficacité immunitaire s’élevait à 91,6%. Plusieurs pays de l’Union européenne dont la France ont exprimé leur souhait de l’utiliser.

Autorisation du Spoutnik V dans le monde

L’utilisation du premier vaccin enregistré au monde contre le Covid-19 a déjà été approuvée dans plus d’une vingtaine de pays. Il s’agit notamment de l’Algérie, de l’Arménie, de l’Argentine, de la Biélorussie, de la Bolivie, de l’Iran, de la Hongrie, du Mexique, du Nicaragua, de Bahreïn.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
Fonds russe d'investissements directs (RDIF), Russie, Agence européenne des médicaments (EMA), Spoutnik V, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook