International
URL courte
Par
27522
S'abonner

Une attaque à la roquette a visé une base aérienne abritant des troupes étrangères dans la partie nord de l'Irak. Selon les médias, quelques engins explosifs sont tombés près de l'aéroport d'Erbil et dans un quartier résidentiel, faisant plusieurs blessés.

Une base aérienne a été visée ce lundi 15 février par des roquettes dans le Kurdistan irakien, a déclaré l'Agence France-Presse, qui note que l’une d’elles a atteint un complexe militaire où sont stationnés des soldats de la coalition menée par les États-Unis.

Mais l'agence de presse Reuters note pour sa part qu'il n'a pas encore été établi que la base, abritant des troupes américaines et située près de l'aéroport international d’Erbil, était la cible de l'attaque.

Le département local pour la lutte contre le terrorisme indique que deux roquettes sont tombées sur le territoire de l’aéroport et une autre en dehors.

L’infrastructure a été fermée, relate le site d’actualités irakien Baghdadtoday.

La chaîne de télévision Al-Sumaria avait précédemment fait état de plusieurs explosions suite à la chute de trois roquettes près de l'aéroport d'Erbil.

Au moins deux blessés

D’autres ont frappé un quartier d'habitation, faisant au moins deux blessés, a annoncé la chaîne de télévision Rudaw. Ceux-ci ont été hospitalisés, précise-t-elle.

Au total, huit roquettes ont été tirées pendant cette attaque, a déclaré à Rudaw un responsable des organes de sécurité. Selon lui, l’attaque a été menée par les Hachd al-Chaabi (soit les «Unités de mobilisation populaire»), une coalition paramilitaire de milices irakiennes.

Lire aussi:

Deux voyous filmés alors qu’ils incendient une voiture de police à Mulhouse - vidéo
Ivan Rioufol: «le discours totalement anxiogène» du gouvernement sur le Covid-19 a «abruti» les Français - vidéo
La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Tags:
base aérienne, roquettes, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook