International
URL courte
Par
1342
S'abonner

Au moins 300 millions de doses supplémentaires du vaccin de Pfizer devront être livrées à l’UE en 2021 en conformité avec un nouvel accord conclu par le géant pharmaceutique et la Commission européenne. Un nouvel accord pour la fourniture de 300 millions de doses supplémentaires du vaccin de Moderna a également été annoncé le jour même.

Pfizer et BioNTech ont annoncé ce 17 février avoir obtenu un accord avec la Commission européenne pour fournir 200 millions de doses supplémentaires de leur vaccin anti-Covid-19 à l'UE, indique un communiqué de presse de BioNTech.

Cette quantité s'ajoute aux 300 millions de doses déjà commandées par l'UE jusqu'en 2021 dans le cadre du premier accord d'approvisionnement. Les 200 millions de doses supplémentaires devraient être livrées en 2021, dont environ 75 millions à fournir au deuxième trimestre.

Un plafond à 600 millions

Le nombre total de doses à livrer aux États membres de l'UE d'ici fin 2021 est ainsi de 500 millions, avec une augmentation potentielle jusqu’à 600 millions en conformité avec le nouvel accord.

«Nous reconnaissons que davantage de personnes doivent être vaccinées dès que possible pour aider à vaincre ce virus et à contrôler la pandémie. Nous travaillons sans relâche pour soutenir la poursuite du déploiement des campagnes de vaccination en Europe et dans le monde en augmentant la capacité de fabrication», a déclaré Albert Bourla, PDG de Pfizer.

«Avec ce nouvel accord avec la Commission européenne, nous prévoyons désormais de fournir suffisamment de doses pour vacciner au moins 250 millions d’Européens avant la fin de l’année», a-t-il ajouté.

Afin de pouvoir fabriquer deux milliards de doses en 2021, la production sera lancée en février dans l’usine de BioNTech située à Marbourg. En plus de cela, l’entreprise envisage de renforcer son réseau de fabrication, impliquant ses partenaires, a déclaré Ugir Sahin, PDG de BioNTech.

«Nous continuons d'évaluer, en collaboration avec les gouvernements, les autorités et les partenaires à tous les niveaux, comment nous pourrions répondre à un besoin futur d'approvisionnement encore plus élevé pour nos vaccins», a-t-il détaillé.

Moderna livrera aussi davantage

Plus tard dans la journée, la Commission européenne a annoncé un nouvel accord pour la fourniture de 300 millions de doses supplémentaires du vaccin Moderna.

150 millions de doses supplémentaires du vaccin américain de Moderna sont attendues en 2021. La livraison du reste de la commande est prévue en 2022.

Dans le cadre de cet accord, dont Reuters a fait état dès lundi, l'UE dispose d'une option sur 150 millions de doses supplémentaires en 2022.

L'Union européenne avait déjà passé commande de 160 millions de doses pour 2021. Les livraisons ont commencé en janvier, avec l'objectif d'atteindre 10 millions de doses livrées d'ici fin mars.

Lire aussi:

Deux voleurs s’accroupissent derrière un caddie pour se cacher de la police à Toulouse
Un policier renversé et projeté au sol après avoir voulu contrôler un individu à motocross à Lyon
Le prototype Starship de SpaceX réussit son atterrissage, puis explose
Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Tags:
Union européenne (UE), Covid-19, Comirnaty, vaccin de Pfizer/BioNTech, vaccin, Pfizer
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook