International
URL courte
Par
1612
S'abonner

Un tremblement de terre de magnitude 5,6 s'est produit dans le sud-ouest de l’Iran, d’après les données du Centre sismologique du pays. Au moins dix personnes ont été blessées, aucune information sur d’éventuelles victimes n’est disponible dans l’immédiat.

Le sud-ouest de l'Iran a été secoué ce 17 février par un tremblement de terre de magnitude 5,6, rapporte Mehr News Agency. Les secousses se sont produites près de la ville de Sisakht, capitale du comté de Dena, dans la province de Kohgiluyeh et Boyer-Ahmad.

Selon le Centre sismologique iranien, le séisme, dont le foyer se trouvait à une profondeur de 10 kilomètres, a été enregistré à 22h05, heure locale (GMT +3h30).

Le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM) fournit des calculs légèrement différents: la magnitude du séisme, qui s’est produit à 48 km au nord-nord-ouest de la ville d’Yassoudj, est ainsi évaluée à 5,4.

Plusieurs blessés, pas de victimes dans l'immédiat

Alors qu’aucune information sur d'éventuelles victimes ou des dommages causés par le séisme n'était disponible dans l’immédiat, plus tard les autorités ont fait part d’au moins dix blessés, rapporte l’agence de presse iranienne YJC.

«Suite à ce tremblement de terre, quatre équipes d'évaluation ont été envoyées sur place et jusqu'ici dix personnes ont été blessées. Pourtant, il n’y a aucune information sur des victimes», a déclaré à YJC le porte-parole des secours.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
Iran, Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM), séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook