International
URL courte
Par
4207
S'abonner

Plusieurs explosions se sont fait entendre à proximité de la base aérienne irakienne de Balad au nord de Bagdad, visée par un tir de roquettes. Selon divers rapports, l'attaque a fait un ou deux blessés.

Trois détonations se sont produites dans la zone de la base aérienne de Balad situé à 90 kilomètres au nord de la capitale irakienne Bagdad, rapporte la chaîne de télévision Al-Mayadeen.

Selon l'agence Reuters, la base, qui abrite des militaires américains, a été visée par des tirs de roquettes, qui ont blessé au moins un entrepreneur militaire irakien. Pour sa part, la chaîne Al-Sumaria fait état de deux blessés dans l'incident.

Pour l'heure, aucune organisation n'a revendiqué l'attaque. Il s'agit d'un second tir de roquettes visant une base abritant des militaires ou entrepreneurs militaires étrangers survenu en une semaine.

À partir de l'automne 2019, plusieurs installations militaires et diplomatiques occidentales en Irak avaient été visées par des des tirs de roquettes. La plupart de ces actions ont été menées à Bagdad.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Tags:
tir de roquettes, base aérienne, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook