International
URL courte
Par
21477
S'abonner

La nouvelle administration américaine pourrait bientôt alléger les sanctions imposées contre la République islamique par Donald Trump, écrit The Times.

Soucieuse de relancer l’accord nucléaire iranien, l’administration de Joe Biden étudie la possibilité d’assouplir les mesures restrictives imposées à l’encontre de Téhéran pendant la présidence de Donald Trump, relate The Times.

«Bien que l’administration Biden insiste toujours sur sa volonté de se mettre d’abord à la table des négociations, il y a des signes qui laissent penser qu’un assouplissement des sanctions aura lieu bientôt», écrit le journal britannique.

Selon une source proche du dossier citée par le quotidien, l'allègement «n'est pas pour demain, mais il est assez proche». Auparavant, l’agence Bloomberg a rapporté que la Maison-Blanche envisageait plusieurs options en vue d’améliorer la situation financière de l’Iran sans lever les sanctions économiques en vigueur.

Téhéran veut la levée des sanctions

Plus tôt en février, le guide suprême iranien Ali Khamenei avait conditionné le retour de son pays dans l’accord nucléaire de 2015 à la levée des sanctions américaines imposées sous la présidence de Donald Trump.

Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a pour sa part fait valoir qu’une loi adoptée par le parlement iranien forcerait Téhéran à durcir sa position sur ce dossier s’il n’y avait pas d’assouplissement des sanctions américaines avant le 21 février.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Tags:
accord iranien, Donald Trump, sanctions, États-Unis, Joe Biden, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook