International
URL courte
Par
1616
S'abonner

Suite à un séisme survenu en décembre dernier, une centaine de trous de différentes dimensions sont apparus en Croatie. Leur formation prendrait d’ordinaire des décennies mais le tremblement de terre a accéléré ce processus, estiment des géologues.

Après le séisme de magnitude 6,4 qui a frappé la Croatie en décembre 2020, des trous de différentes tailles ont été observés au centre du pays, rapporte Associated Press.

Environ une centaine d’entre eux ont ainsi été repérés au cours des deux derniers mois, poursuit l’agence.

Les trous sont apparus près des maisons des habitants de la région ou sur leurs terres agricoles.

«Ce sont des gouffres dits abandonnés, et ils sont apparus en raison de la composition géologique spécifique de cette zone car le sol repose sur des roches calcaires fortement saturées d'eau souterraine», a déclaré le géologue Josip Terzic du Croatian Geological Survey, cité par l’agence.

Les géologues prévoient de les étudier afin de déterminer leurs caractéristiques, a-t-il souligné en se tenant près d’un gouffre dont la profondeur et la largeur atteignent les 15 mètres, selon ses estimations.

Le tremblement de terre a ainsi accéléré le processus de formation de tels trous qui aurait dû prendre des années, voire des décennies, précisent les spécialistes auprès d’Associated Press.

Survenue le 29 décembre, ce séisme suivi de plusieurs répliques a fait sept morts et a causé de nombreux dégâts matériels.

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Tags:
géologues, géologie, trou, séisme, Croatie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook