International
URL courte
Par
Meurtre de l'ambassadeur russe en Turquie (46)
4723
S'abonner

Un tribunal d'Ankara a condamné à perpétuité cinq suspects dans l'affaire de l'assassinant de l'ambassadeur russe en Turquie en 2016, a constaté un correspondant de Sputnik présent sur place.

La justice turque a prononcé son verdict à l'encontre des individus impliqués dans l'assassinat en 2016 d'Andreï Karlov, ambassadeur russe en Turquie. Neuf ont été condamnés à entre cinq et 15 ans de prison ferme et cinq à perpétuité.

Un tribunal d'Ankara traitant les crimes graves a ainsi imposé deux peines de réclusion à perpétuité à trois suspects, reconnus coupables du meurtre, et une peine à perpétuité à deux autres.

Cinq individus ont été acquittés. Les dossiers des neuf suspects recherchés, dont l’opposant et prêcheur islamique Fethullah Gülen, qui rejette toute accusation, ont été séparés en procédures distinctes.

Le procès a débuté le 8 janvier 2019. Au total, 28 suspects étaient poursuivis dans le cadre de cette affaire.

Moscou «satisfait»

La Russie a veillé avec attention au procès à Ankara et fait savoir sa «satisfaction» du verdict de la justice turque sur cet «incident tragique qui a laissé une trace lourde dans l’histoire des relations russo-turques», indique la diplomatie russe dans un communiqué.

Le ministère russe espère en outre que la partie turque fournira à Moscou les données exhaustives sur les commanditaires du meurtre.

Tir dans le dos

L'ambassadeur de Russie en Turquie Andreï Karlov a été assassiné le 19 décembre 2016 lors de l'ouverture d'une exposition au Centre d'art contemporain à Ankara. L’attaque a été menée par Mevlut Mert Altintas, membre d'une unité spéciale de la police, il a tiré dans le dos du diplomate. Le policier a été éliminé par les forces de sécurité.

L'acte d'accusation considère le meurtre de M.Karlov comme une provocation visant à nuire aux relations turco-russes.

Dossier:
Meurtre de l'ambassadeur russe en Turquie (46)

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
Russie, Turquie, Andreï Karlov, ambassadeur, meurtre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook