International
URL courte
Par
Polémique autour du vaccin Spoutnik V en Europe (83)
131062
S'abonner

Le vaccin anti-Covid russe Spoutnik V sera fabriqué en Italie même si l’EMA refuse de l’homologuer, a assuré le président de la Chambre de commerce italo-russe.

La fabrication du Spoutnik V sera lancée en Italie indépendamment de l’éventuelle homologation du vaccin par l’Agence européenne des médicaments (EMA), a déclaré le président de la Chambre de commerce italo-russe Vincenzo Trani cité par les médias russes.

Lundi 8 mars, la Chambre avait annoncé que le Fonds russe d’investissements directs (RFPI) et le groupe Adienne Pharma&Biotech avaient signé un accord sur la production du vaccin anti-Covid russe sur le sol italien.

Selon la Chambre, la fabrication du Spoutnik V en Italie devrait être lancée en juillet. Au total, 10 millions de doses y seront produites d’ici la fin de l’année.

L’EMA examine le vaccin

La semaine dernière, l’EMA, basée à Amsterdam, a annoncé avoir entamé l’examen du Spoutnik V. Après cette annonce, les autorités russes se sont déclarées prêtes à fournir des vaccins à 50 millions d'Européens à partir de juin.

Par la suite, la présidente du conseil de direction de l'EMA, Christa Wirthumer-Hoche, a «déconseillé» aux pays membres de l'UE d'autoriser en urgence le Spoutnik V, invoquant des données insuffisantes sur les personnes vaccinées et comparant le médicament à la «roulette russe».

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a regretté des propos «navrants» et «au minimum erronés», tandis que les créateurs du vaccin ont demandé des excuses publiques à Mme Wirthumer-Hoche «pour ses commentaires négatifs à l'égard des membres de l’UE approuvant directement le Spoutnik V».

Dossier:
Polémique autour du vaccin Spoutnik V en Europe (83)

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
Tags:
Agence européenne des médicaments (EMA), Italie, Fonds russe d'investissements directs (RDIF), Spoutnik V
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook