International
URL courte
Par
6653
S'abonner

Accusée par le journal Bild d'avoir espionné le blogueur Alexeï Navalny lors de son séjour en Allemagne, la rédaction allemande de la chaîne de télévision RT est prête à saisir la justice.

La chaîne de télévision RT Deutsch prépare un procès contre le journal allemand Bild suite aux accusations de ce dernier d’«espionnage» de l’opposant russe Alexeï Navalny.

Dans un de ses derniers articles, le tabloïd allemand a affirmé que la rédaction allemande de RT «espionnait» Navalny alors qu’il se trouvait à l’hôpital de la Charité à Berlin, citant l’ex-employé de la rédaction Daniel Lange.

La rédaction réagit

Cette accusation a poussé RT Deutsch à aller en justice et sa directrice Dinara Toktosunova à réagir:

«Nous tenons à préciser aux lecteurs qui ne parlent pas allemand: l'article de Bild ne raconte pas comment RT Deutsch a envoyé un enquêteur allemand incroyablement talentueux pour suivre Navalny pour le compte des services secrets russes. La traduction en russe est la suivante: "Le journaliste médiocre Daniel Lange n'a pas pu obtenir le moindre élément exclusif de la Fondation anti-corruption en Allemagne et a décidé de divulguer la correspondance d'un chat où on lui demandait de faire son travail"», a fait savoir Mme Toktosunova.

Elle a souligné que «le journal Bild est légendaire dans sa schizophasie».

«Nous accuser d'espionnage - et en même temps publier des photos de tous les mouvements de Navalny, de son cortège, de ses gardes et de sa chambre d'hôpital... Si les services de renseignements russes avaient besoin d'informations supplémentaires, ils auraient tout simplement acheté un abonnement à BILDplus», tranche la directrice de RT Deutsch.

Lire aussi:

«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
La République tchèque expulse près de 70 employés de l’ambassade russe, Moscou promet une réponse
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
Tags:
espionnage, Alexeï Navalny, accusations, justice, chaîne de télévision RT, Bild
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook