International
URL courte
Par
383104
S'abonner

Évaluant l’impact des sanctions occidentales antirusses, Vladimir Poutine a affirmé que les «restrictions politiquement motivées» poussaient la Russie à prendre des décisions qui aboutissaient à des résultats positifs.

Lors d’une réunion consacrée à l'investissement ce 11 mars, Vladimir Poutine s’est penché sur l’effet positif des sanctions internationales pour la Russie. Il a expliqué que de telles mesures incitaient le gouvernement à prendre des décisions qui fournissaient de bons résultats.

«Les événements récents ou ceux de ces dernières années associés à certaines restrictions politiquement motivées de l'activité économique sur les marchés mondiaux et par rapport à notre pays nous encouragent à agir dans une direction qui conduit à des résultats positifs, comme par exemple la substitution des importations», déclare-t-il.

Ce qui est important, d’après le Président russe, c’est de créer des conditions compétitives pour faire des affaires au sein du pays ainsi qu’attirer les investissements.

Nouvelles sanctions

Début mars, Washington et Bruxelles ont imposé une nouvelle série de sanctions vis-à-vis de responsables et entités russes qui, d’après eux, seraient impliqués dans l'empoisonnement présumé et la condamnation à de la prison du blogueur Alexeï Navalny.

Le porte-parole du Kremlin a qualifié les nouvelles sanctions d’«ingérence dans les affaires intérieures de la Russie», soulignant qu’elles «nuis[ai]ent considérablement aux relations déjà déplorables» de Moscou avec l’Occident.

Lire aussi:

La République tchèque expulse près de 70 employés de l’ambassade russe, Moscou promet une réponse
«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
Tags:
économie, substitution aux importations, États-Unis, Union européenne (UE), Occident, sanctions, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook