International
URL courte
Par
0 88
S'abonner

La région de Reykjavik, la capitale islandaise, a été frappée ce dimanche par un tremblement de terre de magnitude 5,3, rapporte l’Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS). Aucune information concernant d’éventuels dégâts ou blessés n’est disponible dans l’immédiat.

Une secousse de magnitude 5,3 a été ressentie ce 14 mars près de la ville islandaise d’Alftanes dans la région de la capitale, Reykjavik, informe l’Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS). Le tremblement de terre, dont le foyer se trouvait à une profondeur de 10 kilomètres, a été enregistré à 14h15 UTC.

Selon le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM), la magnitude du séisme, qui a été enregistré à 18 kilomètres au sud-sud-ouest de la capitale islandaise, a atteint 5,1.

D’après le CSEM, il s’agit du douzième séisme ressenti dans la région islandaise au cours des dernières 67 heures.

Qui plus est, deux répliques moins puissantes, notamment de magnitude 3,7, se sont produites peu après.

Aucun dégât matériel ni humain n’a pour le moment été signalé.

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Tags:
Islande, séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook