International
URL courte
Par
Le vaccin AstraZeneca suspendu dans plusieurs pays (44)
296102
S'abonner

Les experts de l'Agence européenne des médicaments (EMA) ont conclu que le vaccin anti-Covid d'AstraZeneca était une option «sûre et efficace», tout en soulignant qu'un lien entre la vaccination et les cas de formation de caillots sanguins n'était pas à exclure.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a confirmé ce jeudi que le vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19 était sûr après sa suspension dans plusieurs pays, dont la France, à la suite de cas suspects d'effets indésirables, voire de décès.

«Le comité est parvenu à une conclusion scientifique claire: il s'agit d'un vaccin sûr et efficace», a déclaré la directrice exécutive de l'EMA, Emer Cooke, lors d'une visioconférence.

Les bénéfices de ce vaccin sont supérieurs aux risques, a-t-elle assuré, tout en disant ne pouvoir exclure un lien entre la vaccination et les rares cas de formation de caillots sanguins signalés dans plusieurs pays.

Recommandation de l'OMS

La veille, l'Organisation mondiale de la santé a recommandé de continuer d'utiliser le vaccin anti-Covid d'AstraZeneca dont plusieurs pays, y compris la France, avaient suspendu l'administration par mesure de précaution.

Précédemment, l’agence Reuters a rapporté que des discussions étaient en cours au sein de l’UE en vue de lancer des négociations pour commander le vaccin russe Spoutnik V. Le porte-parole de la Commission européenne Stefan De Keersmaecker a néanmoins démenti ces informations.

Des députés veulent rassurer les Français

Plus tôt dans la journée de jeudi, L'Express annonçait que 41 députés LREM avaient transmis au président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand un courrier proposant de «lancer une initiative afin que tous les députés volontaires puissent se faire vacciner dès que possible avec le vaccin d'AstraZeneca».

L'hebdomadaire indique que les parlementaires cherchent ainsi à «créer un choc de confiance et favoriser la vaccination, instrument indispensable pour faire baisser la pression hospitalière», alors que seuls 20% des Français font actuellement confiance dans le vaccin d'AstraZeneca, d'après un récent sondage Elabe.

Dossier:
Le vaccin AstraZeneca suspendu dans plusieurs pays (44)

Lire aussi:

La ville de Caudry pourra désormais priver des familles de «délinquants» d'aides sociales municipales
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
vaccin, AstraZeneca, Agence européenne des médicaments (EMA)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook