International
URL courte
Par
21033
S'abonner

Un puissant séisme a été enregistré ce 20 mars dans le nord-est du Japon. Une alerte au tsunami d’un mètre de haut a été lancée. L’USGS et l’EMSC avaient initialement constaté une magnitude de 7,2, laquelle a été revue à la baisse à 7.

Un puissant tremblement de terre a frappé le nord-est du Japon ce 20 mars, notamment la préfecture de Miyagi. Une alerte tsunami d’un mètre de haut a été lancée par les autorités locales, indique la chaîne de télévision NHK.

Diffusées sur les réseaux sociaux, des images montrent l’intérieur de certains locaux au moment du séisme.

Intitulée «avis de tsunami», une vidéo montre l’arrivée d’une puissante vague dans une zone industrielle, bousculant un ouvrier.

Ses caractéristiques

Le séisme a eu lieu à 9h09 (UTC). Son épicentre se situait à une profondeur de 60 kilomètres, indique l'Institut américain de géophysique (USGS). Selon les données du Centre sismologique euro-méditerranéen (EMSC), sa profondeur a été estimée à 70 kilomètres.

La magnitude avait été initialement estimée à 7,2 par les deux services sismologiques cités. Quelques minutes plus tard, la magnitude a été revue à la baisse, elle est désormais de 7. Deux heures plus tard, l’alerte au tsunami a été levée.

Les services publics japonais examinent l'état des centrales nucléaires de la région, ont déclaré les médias locaux. 

Deux heures plus tard, l’alerte au tsunami a été levée.

À 12h32 (heure française), au moins trois blessés avaient été recensés.

Les secousses ont également été ressenties à Tokyo, capitale japonaise, laquelle avait été secouée le 15 mars par un séisme avec deux répliques de magnitude 4,8 et 5,0.

Ce séisme a eu lieu peu après le dixième anniversaire du tremblement de terre de magnitude 9,1 survenu le 11 mars 2011, lequel avait provoqué un tsunami meurtrier et une catastrophe nucléaire à Fukushima.

Lire aussi:

La République tchèque expulse près de 70 employés de l’ambassade russe, Moscou promet une réponse
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Tags:
Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM), USGS (institut de veille géologique américain), tsunamis, Japon, séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook