International
URL courte
Par
4110679
S'abonner

Trois députés européens, les citoyens français Virginie Joron, Jean-Lin Lacapelle et Philippe Olivier, ont été visés par des sanctions de la part de Kiev. Le Président ukrainien a signé le décret ce mardi 23 mars.

Le Président ukrainien a adopté ce mardi 23 mars par décret une décision du Conseil de sécurité et de défense ukrainien imposant des sanctions pour trois ans contre trois citoyens français, députés du Parlement européen, à savoir Virginie Joron, Jean-Lin Lacapelle et Philippe Olivier.

«Mettre en œuvre la décision du Conseil de sécurité et de défense nationale ukrainien du 23 mars 2021 sur l'application, l'annulation et la modification des mesures économiques spéciales personnelles et autres mesures restrictives (sanctions)», indique le décret.

Les sanctions incluent le blocage des avoirs et la limitation temporaire du droit à leur utilisation et à la gestion des biens leur appartenant, le blocage du retrait des capitaux d'Ukraine, ainsi que le refus et la suppression des visas et autres interdictions d'entrée, indique le site du gouvernement ukrainien.

Le Président Zelensky a prorogé les sanctions contre 81 entreprises et 26 personnes, dont russes, par son décret.

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Tags:
sanctions, politique, France, Ukraine, Kiev
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook