International
URL courte
Par
32410
S'abonner

Deux policiers ont été heurtés par une voiture près du Capitole à Washington, un policier a été tué, a annoncé la police locale. Blessé lui aussi, le conducteur du véhicule est décédé.

Deux policiers ont été blessés près du Capitole à Washington après avoir été heurtés par une voiture ce vendredi 2 avril, a annoncé la police. Le bâtiment, siège du Congrès américain, a été bouclé.

«Un suspect a été arrêté», a indiqué la police du Capitole sur Twitter. «Les deux agents sont blessés. Tous les trois ont été amenés à l'hôpital».

Plus tard, les médias américains ont annoncé la mort du conducteur du véhicule et d'un policier.

Selon la police, il ne s'agit pas d'une attaque terroriste.

Périmètre de sécurité resserré récemment

L'enceinte du Capitole avait été placée sous très haute protection après l'assaut meurtrier du 6 janvier, mené par des manifestants pro-Trump. Certaines des barrières de protection avaient été retirées récemment, et le périmètre de sécurité resserré autour du siège du parlement américain.

La police du Capitole est intervenue «après avoir été informée que quelqu'un avait foncé avec un véhicule sur deux agents», a-t-elle précisé.

Les faits ont eu lieu près d'un point de contrôle du côté du Sénat.

Les élus du Congrès sont en vacances parlementaires cette semaine mais certains membres de leurs équipes, des employés du Congrès et des journalistes étaient présents.

Un hélicoptère s'est posé un temps sur l'esplanade au pied du Capitole puis est reparti, selon les images d'un journaliste filmées depuis l'intérieur.

Des tirs ont retenti au moment de l'interpellation du suspect, selon des médias.

Lire aussi:

Le pass sanitaire en cause? L’institut Pasteur améliore ses pronostics pour la quatrième vague
Licenciement en cas de non-vaccination? La droite dénonce «une volonté de revanche sur le dos des salariés»
Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Tags:
Washington, police, Capitole, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook