International
URL courte
Par
Blocage du canal de Suez (17)
5321
S'abonner

L'Autorité du Canal de Suez a annoncé que «tous les navires en attente» depuis l’échouement du porte-conteneurs géant Ever Given avaient quitté la voie navigable, une dizaine de jours après le début du blocage.

L’embouteillage naval sans précédent dans le canal de Suez, composé de plus de 400 navires, s’est enfin délité après le passage des derniers 61 navires, ce qui signifie un retour complet à la normale, a déclaré ce samedi 3 avril l'Autorité du Canal de Suez (CSA) sur Facebook.

«L’Autorité a enregistré le passage du canal de Suez par le dernier groupe de 61 navires, qui avait dû attendre en raison de l’accident», indique le communiqué.

Selon l’amiral Ossama Rabie, président de la SCA, «le chenal [recevait] également 24 nouveaux navires». Au total, 85 navires transitent actuellement par le canal.

Un incident maritime jamais vu provoqué par Ever Given

Long de 400 mètres, le porte-conteneurs Ever Given, secoué par une tempête de sable, s’était échoué le 23 mars en travers du Canal de Suez, bloquant ainsi le trafic maritime. L’incident a provoqué un bouchon naval gigantesque de 422 navires, chargés en tout de 26 millions de tonnes de marchandises.

Ce n’est que lundi 29 mars, après six jours d’efforts continus et en particulier de travaux de dragage, que l’Ever Given avait pu être débloqué.

Dans la nuit du 29 au 30 mars, le trafic maritime du canal avait été partiellement rétabli pour, quatre jours plus tard, reprendre finalement son régime habituel.

Le monde entier, qui suivait le déroulement de cette situation critique, attend désormais le règlement des diverses questions et autres différends qui en ont résulté, y compris sur le plan financier.

Dossier:
Blocage du canal de Suez (17)

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
navigation, Egypte, déblocage, navires, canal de Suez
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook