International
URL courte
Par
9562
S'abonner

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a usé de son pouvoir de façon «illégitime» au bénéfice de ses «affaires personnelles», a déclaré lundi la procureur générale Liat Ben-Ari à la reprise du procès pour corruption du chef du gouvernement.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou s'est présenté ce 5 avril au tribunal à Jérusalem pour la reprise de son procès pour corruption avec la phase de la présentation des preuves, selon des journalistes de l'AFP sur place.

M. Netanyahou «a usé de façon illégitime du grand pouvoir gouvernemental qui lui est conféré, entre autres pour demander et obtenir des avantages injustifiés de propriétaires de médias importants en Israël pour faire avancer ses affaires personnelles», a affirmé la procureure au tribunal de district de Jérusalem, en présence du Premier ministre.

Premier chef de gouvernement de l'histoire d'Israël à faire face à des accusations criminelles en cours de mandat, M. Netanyahou est accusé de corruption, fraude et abus de confiance dans trois affaires, des charges qu'il nie fermement. Son procès s'est ouvert en mai 2020.

Des dizaines de partisans du Premier ministre sont également rassemblés devant le tribunal.

Lire aussi:

«Pas de ministres, pas d’hommes politiques»: Pierre-Jean Chalençon s’explique après sa garde à vue
«On n’a pas été écouté»: un réanimateur fait la leçon à Jean Castex
Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Tags:
tribunal, procès, corruption, Benjamin Netanyahou, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook