International
URL courte
Par
3316167
S'abonner

Une attaque a visé un navire civil iranien le 6 avril en mer Rouge, a annoncé ce mercredi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de ce pays. En parallèle, Israël a notifié aux États-Unis une attaque en «représailles» commise dans la même zone, selon un responsable américain cité par le New York Times.

Le ministère iranien des Affaires étrangères a confirmé ce 7 avril une attaque ayant visé la veille l’un des navires du pays en mer Rouge, plus précisément le navire commercial Saviz.

«L’explosion s’est produite mardi matin au large de Djibouti et a causé des légers endommagements sans avoir causé de victimes. Il s’agissait d’un navire civil qui y stationnait pour sécuriser la région contre les pirates», a précisé le porte-parole de la diplomatie, Saeed Khatibzadeh.

Le porte-parole du ministère iranien a également précisé qu'une enquête était en cours.

Plus tôt, l'agence iranienne Tasnim avait rapporté qu'un navire utilisé par les forces armées de la République islamique avait été endommagé dans les eaux de la mer Rouge par «l'explosion de mines magnétiques sur sa coque».

Cette confirmation de Téhéran intervient alors que le New York Times faisait état d'une attaque israélienne de «représailles» contre un navire iranien en mer Rouge. Le journal a relayé les propos d'un responsable américain, selon lequel «les Israéliens avaient notifié aux États-Unis que leurs forces avaient frappé le navire vers 7h30 du matin (heure locale)». 

L'attaque s'est produite le jour où l'Iran et les États-Unis ont lancé des pourparlers indirects à Vienne portant sur la possibilité de relancer l'accord sur le nucléaire. Les autres puissances, dont la Russie, la Chine, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne, y prennent également part. Les parties iranienne et américaine ont qualifié ces pourparlers de «constructifs».

Autres incidents impliquant l’Iran et Israël

Ce n’est pas le premier incident de ce type entre les parties iranienne et israélienne. Le 25 mars, la chaîne de télévision israélienne Canal 12 a relaté que l’Iran avait tiré un missile contre un cargo de la société israélienne XT Management en mer d’Arabie.

Le 12 mars, l’Iran a accusé Israël d’être derrière l’attaque du navire iranien Shahr-e-Kord en Méditerranée. Elle aurait provoqué un incendie à bord, mais n’aurait fait aucune victime.

En outre, en février, le navire israélien MV Helios Ray transportant des véhicules a été endommagé non loin du détroit d’Ormuz. Les enquêteurs israéliens ont déclaré qu’il s’agirait de l’opération d’un commando iranien ayant installé une mine ventouse sur la coque.

Lire aussi:

Visite du «marché du Ramadan» après le couvre-feu, le maire de Vaulx-en-Velin crée la polémique
Washington découvre un «nouveau théâtre de conflit» avec la Russie
«Mon fils m'a demandé si le prénom de Pierre existait vraiment»: une femme voilée interpelle Macron – vidéo
Tags:
mer Rouge, navires, Israël, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook